actu

Aménager ses bureaux : concilier espaces de travail et espaces collectifs

Aménager ses bureaux : concilier espaces de travail et espaces collectifs

L’aménagement du lieu de travail a toujours été un enjeu majeur pour les sociétés. L’agencement des différentes activités de l’entreprise les unes par rapport aux autres reflète leur organisation interne, l’état d’esprit et l’image de marque de la structure. Mais il contribue également à optimiser l’activité elle-même, la productivité des salariés et leur bien-être au travail.

Voici donc quelques conseils pour bien concilier les espaces de travail, les salles de repos et les zones d’échange de votre société, grâce à un aménagement modulaire et personnalisé.

Quels sont les différents espaces d’une entreprise ?

Ce que l’on nomme couramment son lieu de travail regroupe, en réalité, une multitude d’espaces aux fonctions multiples.

espace de travail communOn y retrouve, évidemment, des salles dédiées à l’activité principale de l’entreprise. Il peut s’agir aussi bien d’espaces de travail individuel, comme des bureaux, que d’environnements productifs collectifs : salles de réunion, laboratoires, open-spaces, etc.

Mais, la plupart du temps, les grandes et moyennes structures disposent en leur sein de lieux dédiés au bien-être de leurs employés, et qui contribuent indirectement à l’activité de l’entreprise. Il peut s’agir bien entendu de salles de repos ou de salles de bain, mais aussi de salles à manger, de cuisines, de bibliothèque, ou même de salles de sport ou de jeux.

Enfin, on peut y retrouver des zones dédiées au déplacement ou aux échanges, entre employés ou vis-à-vis de visiteurs : couloirs, salles d’attente, halls d’entrées. Que les rencontres y soient fortuites ou organisées, elles s’y déroulent de facto.

Espaces individuels, espaces collectifs :
penser l’aménagement des volumes en amont

On le constate, à l’exception des bureaux ou postes de travail individuels, la plupart des espaces rencontrés dans une organisation sont soit collectifs, soit propices, à un moment ou à un autre, à des rencontres et des conversations. Conversations qui participent à la productivité de l’entreprise, mais peuvent perturber le calme et la concentration nécessaire dans les espaces individuels, ou aux travaux de réflexion de certaines salles communes.

Lorsque l’on souhaite aménager, ou réaménager, ses espaces de travail, il est impératif de prendre ce fait en compte. Avec des solutions modulaires, comme les cloisons amovibles, il est facile de réserver à chaque activité sa zone réservée et privatisée. En réfléchissant en amont à l’organisation des espaces internes, il est possible d’offrir plus de calme et de tranquillité à certains bureaux, tout en intégrant d’autres salles destinées à l’échange au cœur des lieux de passage.

Un tel aménagement demande cependant de faire appel à des spécialistes de la question, afin de savoir ce qu’il est possible de faire. Les professionnels de l’installation de cloisons amovibles pourront ainsi vous apporter de précieux conseils dans votre réflexion sur l’aménagement de vos bureaux.

Optimiser l’ouverture visuelle pour les espaces de détente

De manière générale, l’ouverture visuelle au cœur de l’entreprise est un enjeu majeur. La circulation de la lumière naturelle, y compris dans les bureaux, est primordiale pour le bien-être et la concentration des employés. Il n’est cependant pas possible d’offrir à tout le monde un accès aux fenêtres, rendant plus importante encore l’utilisation de cloisons vitrées sur allège pour les bureaux individuels.

Mais à trop se concentrer sur le confort des bureaux, on pourrait en oublier d’accorder la même priorité aux salles de détente. Pour les espaces dédiés au repas et aux pauses des collaborateurs, il est ici aussi important d’offrir un accès à la lumière extérieure, si possible.

Mais même si aucune fenêtre n’est disponible, l’ouverture visuelle, au sens large, représentera un atout majeur pour les volumes communs. L’utilisation de cloisons vitrées toute hauteur pour les salles à manger, par exemple, permet d’augmenter virtuellement la taille de la salle. La transparence vers les couloirs permet de ressentir les moments de baisse et de reprise d’activité, par simple constatation visuelle.

 

Enfin, il est possible et même recommandé d’agencer des espaces plus privatifs au sein des salles de pause. Des cloisons pleines et d’éventuelles séparations de mi-hauteur peuvent ainsi délimiter un coin propice à la relaxation ou la lecture.

L’isolation acoustique des bureaux, l’élément capital à ne pas négliger !

Quels que soient vos choix en matière de transparence, de confidentialité ou d’intégration de vos différents volumes de travail et de repos, la question de la discrétion acoustique doit être centrale !

Si les salariés ne prennent pas tous leur pause en même temps, il ne faudrait pas que les conversations des salles de détente viennent déranger l’activité des bureaux et salles de réunion. De même, les conversations qui ont inévitablement lieu dans les couloirs, halls d’entrées et salles d’attente ne doivent pas venir perturber la concentration des employés.

Inversement, une trop grande isolation phonique des bureaux et salles de travail peut conduire, à long terme, à une sensation d’isolement parfois décourageante. C’est particulièrement le cas si ces salles ne sont pas dotées de cloisons transparentes, qui garantissent le cas échéant un contact permanent (visuel, cette fois-ci) avec le reste de l’entreprise.

Il convient donc de moduler précisément l’isolation acoustique de vos espaces de travail. Notamment en accord avec leur ouverture visuelle, sans oublier les mesures de confidentialité éventuelles de l’entreprise. Par chance, la plupart des solutions de cloisons amovibles, pleines ou vitrées, peuvent être équipées de solutions d’isolation acoustique très performantes. Renseignez-vous auprès de votre artisan spécialiste des cloisons amovibles. Etabli en région lyonnaise, AGEBAT intervient auprès de tous les clients professionnels, quel que soit le projet d’aménagement.

Contacter AGEBAT pour plus d’infos

Organiser des passerelles entre les différents espaces de vos bureaux

Dans tous les cas, il convient de réaliser que tous les volumes de vos bureaux sont, potentiellement, des lieux d’échange entre vos employés, ou avec vos visiteurs. N’hésitez pas à organiser des passerelles dédiées aux interactions : couloirs isolés acoustiquement, accès vitré sur les corridors pour permettre d’attirer l’attention d’un collègue, etc.

Posted on